éditions joca seria art & littérature






Stacks Image 11627


Jean-Claude Pinson


978-284809-311-6
15 x20 cm
276 pages
19,50 €


juillet 2018

«Là où je vis, ai vécu. L. A. Loire-Atlantique.
Vues et lieux d’un département (Nantes et Saint-Nazaire, notamment).
Fragments, en lien avec ces lieux, d’un roman familial. Bribes aussi d’une histoire personnelle (grandir, militer, étudier, enseigner, vieillir).
En contrepoint, extra-départementale, une traversée du vingtième siècle. Pêle-mêle au générique
: un aïeul aède au camp de Wittenberg en 14-18; les Surréalistes à Nantes; deux chefs de gare, l’un communiste à Commequiers (Vendée), l’autre admirateur de Tolstoï à Astapovo (Russie); des étudiants “s’établissant” en 68; Sartre et Louis de Funès; une grand-mère Suzanne experte en zizanie domestique; un syndicaliste d’Indret devenu agent du Komintern; Pascal Quignard à Ancenis; un poète très local honoré à La Plaine-sur-Mer; une huppe ordinaire; un écrivain soviétique dont on compulse les archives dans une grande ville de Sibérie…
Également, une recette peu orthodoxe de lamproie
; une visite guidée des toilettes du Lieu Unique (à Nantes); des considérations sur le rugby; d’autres sur la littérature, la philosophie, la musique; une tentative pour penser, à partir de Vallès, ce que pourrait bien être un luxe pastoral et pour tous…»

J.-Cl. P.


Jean-Claude Pinson est né en 1947 dans la banlieue de Nantes. Étudiant à Paris, il s’initie à la littérature dans la mouvance du groupe «Tel Quel», en même temps qu’il commence à militer dans les rangs «maoïstes». Long séjour à Saint-Nazaire, à l’issue duquel il publie un premier livre de poésie, J’habite ici (Champ Vallon, 1991). Tardives études de philosophie qui le conduisent à enseigner cette discipline au lycée puis à l’université, à Nantes. Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, livres de poésie, récits et essais.