éditions joca seria art & littérature






Collection américaine dirigée par Olivier Brossard
Grands formats
Stacks Image 741

Frank O'Hara
Poèmes déjeuner

Stacks Image 744

Bill Berkson
Parties du corps

Stacks Image 751

Ted Berrigan
Les Sonnets

Stacks Image 757

John Ashbery et Joe Brainard
Le Carnet du Vermont

Stacks Image 765
Stacks Image 768

Charles Bernstein
Pied Bot

Chapbooks
Stacks Image 12769

Tina Darragh
De coin à corner

Stacks Image 12778

Marcella Durand
Le Jardin de M.

Stacks Image 12787

Tonya M. Foster
La grammaire des os

Stacks Image 12432

Jim Dine
Nantes

Stacks Image 26997

Ron Padgett
Comment devenir parfait

Vouée à la publication de classiques de la poésie américaine du 20e siècle comme Frank O’Hara (1926-1966) ou James Schuyler (1923-1991), la collection américaine des éditions Joca Seria publie aussi de nombreux titres de poésie contemporaine, dans les grands formats ainsi que dans la série poche bilingue.
Placée sous le signe des
Poèmes déjeuner de Frank O’Hara, tout premier titre, la collection accueille les livres de nombreux auteurs de « l’école de New York des poètes » (John Ashbery, Bill Berkson, Ted Berrigan, Ron Padgett, Anne Waldman). Elle s’intéresse par ailleurs à d’autres mouvements littéraires – comme les poètes L=A=N=G=U=A=G=E (Charles Bernstein, Tina Darragh) – ainsi qu’au champ poétique très contemporain (Marcella Durand, Tonya Foster).
La collection américaine des éditions joca seria souhaite explorer, jusqu’aux expérimentations les plus récentes, les champs poétiques définis par les anthologies
The New American Poetry (Ed. Donald Allen, 1960) et In the American Tree (Ed. Ron Silliman, 1986), sans oublier le vaste travail anthologique accompli par Pierre Joris et Jerome Rothenberg. Bien que les livres de poésie constituent l’essentiel des titres publiés, la collection est ouverte aux proses expérimentales et aux écrits d’artistes.
La collection publie deux à quatre titres par an, en édition monolingue (grands formats) ou bilingue (livres de poche).