éditions joca seria art & littérature






Stacks Image 6818
Stacks Image 6819
Stacks Image 12551
>Frank O’Hara, Poèmes déjeuner
traduit par Olivier Brossard et Ron Padgett, Joca Seria, 2010
9782848091419 - 15 €
Stacks Image 12563
>Frank O’Hara, Méditations dans l’urgence
traduit par Olivier Brossard et Ron Padgett, Joca Seria, 2011
9782848091662 - 15 €
Frank O'Hara
FRANK O’HARA (1926-1966), est né dans le Maryland et a grandi dans le Massachusetts.
Plus tard il étudie le piano à Boston. Pendant la Seconde Guerre mondiale Frank O’Hara sert dans le Pacifique Sud et au Japon sur le destroyer USS Nicholas. Après la guerre, il étudie à Harvard, où il se spécialise dans la musique. Il commence à écrire de la poésie après avoir lu Arthur Rimbaud, Stéphane Mallarmé, Boris Pasternak et Vladimir Maïakovski. Pendant son séjour à Harvard, il rencontre John Ashbery et commence à publier ses poèmes. Il poursuit ses études à l’Université du Michigan, Ann Arbor. En 1951 Frank O’Hara s’installe à New York. Il devient employé à la réception du Musée d’Art Moderne et commence à écrire sérieusement. En 1952, paraît son premier recueil de poésie, A City in Winter. Il collabore à ArtNews où il publie des articles sur l’art. C’est alors que se constitue ce qu’on appelle l’école de New York des poètes : il côtoie John Ashbery, James Schuyler et Kenneth Koch. Frank O’Hara côtoie les peintres Larry Rivers, Jackson Pollock et Jasper Johns membres de l’école de New York des peintres. Meditations in an Emergency paraît en 1957 et Lunch Poems en 1964. Frank O’Hara a gravi les échelons du MoMA jusqu’à devenir conservateur au sein du Programme International : il a organisé de nombreuses expositions internationales et a consacré de nombreux essais aux peintres de l’après-guerre.