éditions joca seria art & littérature






Stacks Image 616
Stacks Image 12585
>John Ashbery et Joe Brainard, Le Carnet du Vermont
traduit par Olivier Brossard, Joca Seria, 2013
9782848092119 - 16 €
Stacks Image 12607
>John Ashbery, Vague
traduit par Marc Chénetier, Joca Seria, 2015
97828480921454 - 21 €
John Ashbery
John Ashbery (1927) est l’un des plus grands écrivains américains du 20e siècle. Son œuvre considérable a reçu de très nombreuses distinctions dont le Prix Pulitzer. Stephen Koch, l’essayiste de la revue The New York Times, a qualifié la voix de John Ashbery de «murmure silencieux, incompréhensible et intelligent, avec un rythme bizarre qui fluctue comme une vague entre des sommets de clarté vive et des sécheresses aquatiques d’obscurité et de langueur». On peut citer parmi ses nombreux recueils: Some Trees (1956), The Tennis Court Oath (1962) traduit en français par Olivier Brossard sous le titre Le Serment du jeu de Paume (José Corti, 2015); The Double Dream of Spring (1970), Self-Portrait in a Convex Mirror (1975) traduit par Anne Talvaz sous le titre Portrait dans un miroir convexe (Atelier La Feugraie, 2004); Houseboat Days (1977); Flow Chart (1991).