éditions joca seria art & littérature






Jean-Louis Violeau

Jean-Louis Violeau est professeur des écoles d’architecture à l’ENSA Paris-Malaquais. Il y anime l’équipe Architecture-Culture-Société affiliée au CNRS. Ses travaux se partagent entre les architectes, les élites et les multitudes. En clair, le corps des architectes, son histoire et ses lieux de formation, sa position dans la division du travail, et puis bien entendu les pratiques qui animent ses destinataires, les usagers ou les citoyens – selon le point de vue. Sociologue, il apprécie avant tout chez les architectes leur parler (souvent) direct, leur souci du politique, pour ainsi dire constitutif, mais aussi le caractère généraliste de leur réflexion qui bien souvent fait d’eux nos derniers « intellectuels ».

Il a publié
Le littoral, la dernière frontière, un long entretien mené avec Paul Virilio sur le port de La Rochelle chez Sens & Tonka en 2013, Architecture contemporaine en Bretagne XXe / XXIe aux éditions Coop Breizh et récompensé par Prix du livre du Conseil Général d’Ille-et-Vilaine 2010, Entre voisins aux éditions Norma et enfin, il a fait paraître en 2012 aux éditions Autrement Nantes, l’invention d’une île.

Il appartient au comité de rédaction de la revue urbaine nantaise
Place Publique et de la revue parisienne Urbanisme. Il collabore régulièrement avec les magazines AMC-Le Moniteur architecture et d’a / d’architectures, ainsi qu’avec la revue Esprit.