Michel Desbruères

Chez joca seria

Nov.1993
Roman
264 p.
130 x 200 mm
ISBN 2-908929-18-X

18,29
Michel Desbruères
Les Campagnes de l’Ouest
17 septembre 1943. Nantes occupée subit le feu meurtrier des bombardiers alliés ; des milliers de citadins fuient vers les campagnes.« Réfugié » de 15 à 16 ans dans un petit village, le narrateur de cette chronique découvre la vie – sensuelle et cruelle – en même temps que Balzac et Barbey d'Aurevilly.
Témoignant d'une expérience partagée par d'innombrables Français (mais qui n'a guère trouvé sa place dans la mémoire écrite de ce siècle) ce livre ne saurait être réduit à un document : Michel Desbruères, en tenant son sujet avec une vraie distance littéraire, s'y affirme comme un écrivain d'une singulière élégance, qui touche également chaque lecteur, contemporain ou non de ces événements.