Pierre Michon
Pierre Michon est un écrivain français né le 28 mars 1945 aux Cards (commune de Châtelus-le-Marcheix) dans la Creuse. Il est élevé par sa mère institutrice après que son père a quitté le foyer.
Il passe son enfance à Guéret dans la Creuse, puis étudie les Lettres à Clermont-Ferrand et consacre à Antonin Artaud un mémoire de maîtrise. Il voyage par la suite dans toute la France, ayant rejoint une troupe de théâtre. À l'image d'un Rimbaud, il n'exerce pas de profession stable. À trente-sept ans, il entre dans la vie littéraire avec la publication des Vies minuscules (Prix France Culture), unanimement saluées. Ce livre se présente comme une suite de nouvelles ou « vies » de personnages côtoyés par le narrateur durant son enfance, rencontrés ou retrouvés plus tard dans sa vie d'errance. Chacun de ces textes est d'une densité exceptionnelle, d'un style profond qui s'inscrit dans la lignée des plus grands (Julien Gracq, Louis-René des Forêts). Le récit pris dans son ensemble s'apparente au genre autobiographique, non pas comme une confession, mais comme une exploration du destin d'écrivain du narrateur, dont tout l'enjeu du livre est qu'il soit mené à bien. À ce grand livre succèdent des textes courts et remarquables autour de la destinée de Rimbaud (Rimbaud le fils) ou dans une veine qu'on qualifiera, faute de mieux, de romanesque (La Grande Beune ou, plus récemment, Abbés). Ainsi se poursuit une ouvre exigeante et discrète qui gagne de plus en plus en reconnaissance publique.

Chez joca seria

octobre 2002
143 pages,
illustrations couleur
150 x 200 mm
isbn
978-2757812464

20 €
Avec : Pierre Michon (écrivain),
Guillaume Janot,
Robert Moreau,
Eric Poitevin (plasticiens)
Texte et entretien :
Jean-Marc Huitorel


Coédition : Frac des Pays de la Loire / Joca seria